La certification des vins Vegan

Obtenir la conformité végane en France

Depuis septembre 2016 l’organisme français Expertise VĂ©gane Europe, alias le label «EVE VEGAN», permet aux vignerons et nĂ©gociants de tous horizons d’obtenir un certificat de conformitĂ© vĂ©gane français permettant de justifier du contrĂ´le de ses produits au regard d'un RĂ©fĂ©rentiel de ConformitĂ© reconnu par la communautĂ© vĂ©gane.

Les conditions de conformité EVE VEGAN peuvent être résumées ainsi :
- Aucun intrant d’origine animale dans le processus de fabrication.
- Aucune substance d’origine animale dans l’emballage (nature des adhésifs et colles).
- Produit et substances utilisées non testées sur les animaux.
- Interdiction de l'usage du PVPP (Polyvinylpyrrolidone) pour les vins, comme l'exige le label BIO.



Pour plus de détails, consultez la page EVE VEGAN : Conformité des boissons véganes

Alternatives végétales au collage animal

Les alternatives compatibles avec la conformité végane pour les opérations de collage peuvent être par exemple la bentonite (argile minérale), le sol de silice (dioxyde de silicium), la colle de pois ou de pomme de terre (protéines végétales), le charbon, l'écorce de levure, la cellulose ou bien la gomme arabique seules ou en association en remplacement des produits d'origine animale (caséine, colle de poisson, gélatine, albumine). Voir notre article sur le sujet

Un label « VEGAN», pour qui, pour quoi ?

Applicable pour tout type de produit, la certification végane est un argument de confiance pour les consommateurs à la recherche de ce type de qualité. Un label "vegan" atteste du contrôle de la formule d'un produit par un organisme indépendant spécialiste de la conformité végane. Alimentation, cosmétiques ou textile, c’est aujourd’hui les vignerons qui demandent le plus cette certification en lien avec la pression des consommateurs étrangers (la proportion des végétariens/végétaliens aux États-Unis est de l’ordre de 4%, en Allemagne et Angleterre 6% par exemple). Les acheteurs du BIO expliquent aussi se concentrer sur ce type de vin pour coller à cette évolution de la consommation en 2017-2018.

Label agriculture végétalienne

Expertise Végane Europe est aussi l'organisme certificateur du Standard Biocyclique Végétalien, standard européen déposé en février 2017 auprès de l’IFAOM. L'association ABV et EVE sont chargées de rassembler les agriculteurs applicateurs de ce standard, pour laquelle la certification sera effective en France en 2018.

Expérimentée depuis plus de 20 ans par plus de 2000 agriculteurs en Europe, l’agriculture biocyclique végétalienne représente l’avenir écologique de l’agriculture par sa capacité à protéger la biodiversité, la qualité de la terre et les nappes phréatiques. Enfin l'intérêt éthique de l'application de ce standard est de permettre d’obtenir des produits intégralement véganes, depuis le champ jusqu’au consommateur. Un avenir pas si lointain que çà pour les français, au regard de nos voisins allemands (marchés de Berlin) qui bénéficient déjà de fruits et légumes issus de l'agriculture biocyclique végétalienne au printemps 2017.

Comment obtenir la conformité végane ?

D’après Expertise Végane Europe, selon les cas, les entreprises sont auditées sur site, mais parfois un audit documentaire peut-être jugé suffisant. Ces conditions déterminent le prix et la durée de l’expertise. Une fois le dossier validé par le bureau de conformité, les entreprises obtiennent un certificat pour une durée limitée. Il n’est pas obligatoire d’être certifié BIO pour être recevable. Attention, la nature de l’emballage est aussi contrôlée.

Expertise Végane Europe, une innovation française

Expertise Végane Europe est le premier bureau d’expertise dédié à la conformité végane en France, basé à la Cité de l’Innovation de Chartres (CEEI CM101 – Le Coudray) en Eure et Loir. En savoir plus : www.certification-vegan.fr

Article par Vin-Végétalien.com - Le 05 Mai 2017.